Réseau maintenance

Réseau maintenance francophone
Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

 

Outils & Services    |    Fréquentes questions    |    Contact    |    Plan du site    |    Adhérents    |    GT
Afim
Adhésion
Association
Régions
 
Actualité

Agenda
Conférences
Lettre & RMD

L'Afim sur la Toile
Suivez l'Afim sur facebook
Suivez l'Afim sur twitter
 

ec@t-npmi

e-catalogue
Afim-Komerko
eCl@ss
Conférences
 

Emploi
Fiches métiers
Trophée Frontinus
Offres / Demandes
Baromètre
Conférences
 
Formation
Formations Afim
Diplômes nationaux
Référentiels formation
SST
Conférences
 
SST - Risques
C'est arrivé...
Sécurafim
Analyse des risques
Données clés
Référentiels SST
Risques & MP
Prévention
Réglementation
Obligation formation
Risques industriels
Conférences
 
Marchés
Observatoire RM
Prestataires
Etudes de marché
Contrat type
Réglementation
Conférences
 
Normalisation
Normes & documents
Glossaire internat.
 
Gestion des actifs
Réglementation
GMAO
Diagnostic
Pathologie
TPM
Immobilier
Conférences
 
Publications
Guide national
Sécurafim
USB Privilège
Sciences & Maint.
Contrat type
Carnet ap. levage
Lettre RMD
Magazine
Ouvrages
GMAO
Diagnostic
Bibliothèque
Presse
 
Rencontres
AG Afim
Forum Afim
Innova-Maint.
Maint. Expo
Préventica
Euromaintenance
Conférences
 
Contacts utiles
Par thème
France
Europe
International
Francophonie


Afim

Réseau maintenance dernière 355 - 8 août 2017
[ Qu'est-ce que Réseau maintenance dernière ? ]
[ Application de la loi Informatique et Libertés ]

Garantir la continuité numérique des données des composants tout au long du cycle de vie avec le système ec@t-eCl@ss

Mettre de l'ordre dans les référentiels de gestion des rechanges est le préalable indispensable à la rationalisation de la gestion des données des composants tout au long du cycle de vie. Mais quel ordre? Un nouveau référentiel de classement et de description des références gérées, commun à toutes les usines d'un groupe coûte des millions d'euros. Et une fois terminé, il n'est qu'un référentiel propriétaire de plus parmi des millions d'autres. Pour sortir de cette impasse coûteuse, chacun doit être convaincu que l'optimisation passe par l'abandon des systèmes qui imposent que les produits et les services soient décrits différemment selon qu'on est fabricant, distributeur ou utilisateur.
Aujourd'hui, améliorer la gestion en supprimant les recopies de données techniques des articles en stock est à la portée de tous avec la plate-forme ec@t-npmi.com. Il suffit:
-d'utiliser les modèles de description des familles mis à la disposition des déposants
- d'accepter la vérification unique des données selon les exigences des modèles.
Avec ec@t-npmi.com, tous les dépôts s'appuient sur des descriptifs modèles multilingues eCl@ss à la même version, toutes les données sont vérifiées une à une automatiquement selon les exigences spécifiées dans les modèles.
Mais si chacun continue à classer les objets à sa guise et à les décrire comme bon lui semble, si les données renseignées ne respectent pas les mêmes exigences, l'échange d'informations sans recopie avec des ordinateurs est strictement impossible. De même que la recherche par caractéristiques. Sans système commun de classification et de description, il ne sera pas possible de faire communiquer les objets dans Industrie 4.0 et la continuité numérique des données vantée par les tenants de la digitalisation de l'économie ne sera qu'un argument de marketing.
A quoi bon publier sur Internet des tableaux que l'utilisateur doit parcourir pour trouver le produit recherché ? Cette pratique conduit à rechercher dans chaque catalogue, selon des logiques et des descriptions toutes différentes. Rien n'a changé par rapport aux catalogues papier ! Perte de temps pour les utilisateurs, données fournies aux utilisateurs sous autant de formes que de demandeurs. Aucune continuité dans la classification et la description des produits depuis la conception, la fabrication et la maintenance des équipements.

Avec le système global ec@t-eCl@ss, n'importe quel fabricant peut publier et maintenir à jour un catalogue de 1000 produits en 5 langues pour moins de 40 cents par référence, par langue et par an.
Entre donner l'adresse du portail ec@t-npmi.com à ses clients ou ses prospects ou leur remettre des fichiers, des CD-ROM ou des catalogues papier, il faudra bien choisir.
Quand une recherche sur Internet en français de " disjoncteur tripolaire 63 A courbe c " renvoie 74 800 réponses et place Legrand en tête. Et que la recherche de " disjoncteur trois poles 63 A courbe c ", en sacrifiant l'accent circonflexe, renvoie 42 700 réponses, mais seulement 22 600 avec circonflexe, place Schneider en tête alors que les deux fabricants disposent cependant de moins de 10 références qui répondent à la question, il y a de quoi s'interroger. Entre la description sans structure commune et des dizaines de milliers de résultats sans rapport avec la recherche effectuée avec les moteurs de recherche et la convention ec@t-eCl@ss de description structurée des produits et de vérification unique des données, il est urgent de choisir. La même requête sur la plate-forme ec@t-npmi.com renvoie 8 réponses sur un ensemble de 6450 disjoncteurs basse tension.
Alors comment basculer vers la convention unique ec@t-eCl@ss? Pour les achats de biens nouveaux, les utilisateurs qui exigent que les produits soient décrits sur la plate-forme commune ec@t-npmi.com se simplifient le travail. Nul besoin d'écrire des spécifications et des modèles car le portail les fournit aux déposants. Pour les achats de renouvellement de pièces, la description unique des références sur la plate-forme ec@t-npmi.net simplifie la vie de tous. Pour un fabricant, déposer ses produits sur la plate-forme ec@t-npmi.net c'est donner confiance à tous les utilisateurs car l'origine des données et l'homogénéité des descriptions sont sous son contrôle. Et puis, quand il faut gérer l'obsolescence des produits et informer les utilisateurs des références de substitution, la plate-forme ecat-npmi.com évite de renvoyer l'information à des centaines d'utilisateurs. Gain de temps, qualité des données sont au rendez-vous avec le système global ec@t-npmi.com/eCl@ss.[ Renseignements auprès de Patrice Vert afim@afim.asso.fr.
]

Accéder à la plate-forme ecat-npmi.com

Devenir membre de l'Afim pour renforcer son action. L'Afim rassemble et vérifie toutes les informations utiles à l'exercice du métier au bénéfice de tous. L'information juste a un prix et c'est en adhérant à l'Afim que vous contribuez à renforcer son action et que vous pourrez bénéficier des informations dédiées à ses membres.[ Devenir membre ]

A consulter également :

Sécurafim® : une démarche et des outils pour améliorer la sécurité des intervenants de maintenance. Campagne destinée à identifier les points de condamnation des énergies dangereuses, validée et soutenue par l'INRS.
[ En savoir plus ]

Carnet de maintenance des appareils de levage: Pour vous permettre de répondre aux contraintes réglementaires du décret du 2 mars 2004 en vigueur l’Afim édite un carnet de maintenance type que vous pouvez commander par carton de 10 exemplaires au prix de 42€ TTC (port inclus).
[ En savoir plus ]

Contrat type de prestations de maintenance: Elaboré à partir de la norme européenne NF EN 13269 - Maintenance - Lignes directrices pour la préparation des contrats de maintenance, cet outil aide les acteurs de terrain à contractualiser des prestations de maintenance. Avec un maximum de clauses prérédigées, ce document couvre les cas les plus classiques et constitue une liste des points essentiels à traiter dans le cadre de la future relation contractuelle, il permet notamment de répondre aux obligations réglementaires et normatives en vigueur.
[ En savoir plus ]

[ Qu'est-ce que Réseau maintenance dernière ? ]

Réseau maintenance dernière RMD est le moyen mis en place par l'Afim afin de vous informer rapidement et ainsi vous faire gagner du temps. A raison d'une à deux fois par mois nous vous fournirons des informations sur le métier et ses réalisations. Vous pouvez réagir et nous faire part de vos attentes et suggestions.Vous pouvez questionner le Réseau maintenance sur des problèmes spécifiques et de bénéficier de la compétence des spécialistes du métier.

Si vous retransmettez ce RMD, pourquoi ne pas encourager vos amis et collègues à s'y abonner. Cela nous aidera à jauger la popularité du service. Si vous souhaitez ne plus être destinataire de Réseau maintenance dernière, signalez-le nous par un courrier électronique précisant l'adresse à désabonner envoyé à : afim@afim.asso.fr.

Réseau maintenance dernière est diffusé à 12 396 personnes.
Directeur de la publication : Claude Pichot (01 56 56 29 29)

[ Application de la loi Informatique et Libertés ]

retour

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à afim@afim.asso.fr.

Copyright Afim© 2020 - Mentions légales