Réseau maintenance

Réseau maintenance francophone
Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

 

Outils & Services    |    Fréquentes questions    |    Contact    |    Plan du site    |    Adhérents    |    GT
Menu
Afim
Adhésion
Association
Régions
 
Actualité

Agenda
Conférences
Lettre & RMD

L'Afim sur la Toile
Suivez l'Afim sur facebook
Suivez l'Afim sur twitter
 

ec@t-npmi.com

e-catalogue
Afim-Komerko
eCl@ss France
Conférences
 

Emploi
Fiches métiers
Trophée Frontinus
Offres / Demandes
Baromètre
Conférences
 
Formation
Formations Afim
Diplômes nationaux
Référentiels formation
SST
Conférences
 
SST - Risques
C'est arrivé...
Sécurafim
Analyse des risques
Données clés
Référentiels SST
Risques & MP
Prévention
Réglementation
Obligation formation
Risques industriels
Conférences
 
Marchés
Observatoire RM
Prestataires
Etudes de marché
Contrat type
Réglementation
Conférences
 
Normalisation
Normes & documents
Glossaire internat.
 
Gestion des actifs
Réglementation
GMAO
Diagnostic
Pathologie
TPM
Immobilier
Conférences
 
Publications
Guide national
Sécurafim
USB Privilège
Sciences & Maint.
Contrat type
Carnet ap. levage
Lettre RMD
Magazine
Ouvrages
GMAO
Diagnostic
Bibliothèque
Presse
 
Rencontres
AG Afim
Forum Afim
Innova-Maint.
Maint. Expo
Préventica
Euromaintenance
Conférences
 
Contacts utiles
Par thème
France
Europe
International
Francophonie
Pourquoi des outils d'aide au diagnostic ?

[ I) Les outils disponibles ]
[ II) Les tendances du marché ]
[ III) Analyse vibratoire ]
[ IV) Thermographie ]
[ V) Endoscopie ]
[ VI) Analyse d'huile ]

[ Panorama des outils d'aide au diagnostic ] Réservé aux adhérents

 

Le Panorama des outils d'aide au diagnostic est intégralement disponible
chaque année au sein du Guide national de la maintenance

L’objectif principal de ces outils est de permettre, sans arrêter la production, de suivre l’état de bon fonctionnement des installations suivies que ce soit par leur surveillance directe que par le contrôle des produits fabriqués.

Leur aspect stratégique n’a pas échappé aux responsables de maintenance et de production. Optimiser une maintenance en effectuant la bonne opération au bon moment, suivre l’évolution d’une anomalie que l’on peut caractériser, garantir la qualité des produits fabriqués, voilà ce que l’on peut attendre de ces outils lorsqu’ils sont bien utilisés.

Quelques précautions sont néanmoins nécessaires afin d’atteindre ces objectifs :
les installations concernées devront avoir fait l’objet d’une Amdec aussi fouillée que possible en cernant les risques de défaillance, la gravité de ces dernières et la criticité des installations ;
le coût de la mise en œuvre de ces outils doit être comparé avec le coût des défaillances ou des dysfonctionnements engendrés ;
les symptômes annonçant une défaillance doivent être identifiés ;
dans un certain nombre de cas, le recours à plusieurs outils peut être nécessaire afin d’émettre le bon diagnostic, c’est l’approche multi-technique.

 

I) Les outils disponibles

retour

La surveillance vibratoire des machines tournantes permet de mettre en évidence balourds, désalignements, défauts de roulements, tourbillons de fluides, déséquilibres électriques et résonances…
La thermographie permet de vérifier les connexions électriques, les déphasages, les roulements, les surchauffes mécaniques, les calorifuges, les défauts internes de certains composants ;
L’endoscopie permet de visualiser à distance, sans démontage ;
L’analyse des huiles permet de détecter les pollutions (internes ou externes), les usures (normales ou anormales) de l’équipement et la capacité du lubrifiant à remplir ses fonctions ;
Les ultrasons permettent de détecter les défauts volumiques (soufflures, inclusions de laitier) et les défauts plans lorsqu’ils sont perpendiculaires au faisceau (fissures, manques de fusion…) ;
La gammagraphie permet de mettre en évidence des défauts inclus ;
La magnétoscopie permet de déceler des défauts affleurant la surface mais uniquement sur les matériaux ferromagnétiques ;
Le ressuage permet la recherche de micro défauts en surface ;
La détection de fuite permet la mise en évidence de défauts microscopiques.

 

II) Les tendances du marché

On constate un rétrécissement de l'univers des fournisseurs de matériels pour le diagnostic vibratoire, la thermographie et le contrôle par endoscopie. De plus, la tendance constatée dans le domaine des logiciels de surveillance vibratoire qui tendent à proposer des solutions globales de surveillance intégrant l'analyse des huiles, la thermographie et d'autres techniques de maintenance prévisionnelle se confirme. Les outils relatifs à la surveillance vibratoire, à la thermographie et à l'endoscopie n'ont pas vu apparaître d'éléments méthodologiques fondamentalement nouveaux mais une amélioration des performances en termes de sensibilité de détection et en moyens de traitement et d'interprétation. C'est dans les caméras thermiques que nous trouvons les évolutions les plus rapides avec une baisse des coûts d'acquisition et la prédominance des matrices de détection 320x240 ou 160x120. La possibilité de superposer la scène en mode visuel et en mode infrarouge est une aide précieuse pour le mainteneur. Pour l'analyse vibratoire on assiste à la miniaturisation des capteurs et les puces RFID permettent des liaisons sans contact.

La veille technologique réalisée par l'Afim avec les associations étrangères d'ingénieurs de maintenance (européens, australiens, américains...) et la lecture d'ouvrages et de revues professionnelles spécialisées permettent de suivre les évolutions du marché en termes de gains de performance et de prix. La consultation des sites Internet français et anglo-saxons permettra au lecteur de découvrir en temps réel l'évolution des technologies et des prix.

Pourcentage des techniques utilisées dans les industries (Source : Plant-maintenance : www.plant-maintenance.com)

72 %
75 %
71 %
Analyse du courant des moteurs électriques
68 %
Contrôle non destructif par ultrasons (mesure épaisseur)
58 %
Contrôle non destructif par ressuage
48 %

 

III) Analyse vivratoire : présentation

 

IV) Thermographie : présentation

 

V) Endoscopie : présentation

 

VI) Analyse d'huile : présentation

 


Olivier Riou
Maître de conférences au département Génie industriel et Maintenance à l'IUT de Sénart

Copyright Afim© 2018 - Mentions légales