Réseau maintenance

Réseau maintenance francophone
Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

 

Outils & Services    |    Fréquentes questions    |    Contact    |    Plan du site    |    Adhérents    |    GT
Afim
Adhésion
Association
Régions
 
Actualité

Agenda
Conférences
Lettre & RMD

L'Afim sur la Toile
Suivez l'Afim sur facebook
Suivez l'Afim sur twitter
 

ec@t-npmi.com

e-catalogue
Afim-Komerko
eCl@ss France
Conférences
 

Emploi
Fiches métiers
Trophée Frontinus
Offres / Demandes
Baromètre
Conférences
 
Formation
Formations Afim
Diplômes nationaux
Référentiels formation
SST
Conférences
 
SST - Risques
C'est arrivé...
Sécurafim
Analyse des risques
Données clés
Référentiels SST
Risques & MP
Prévention
Réglementation
Obligation formation
Risques industriels
Conférences
 
Marchés
Observatoire RM
Prestataires
Etudes de marché
Contrat type
Réglementation
Conférences
 
Normalisation
Normes & documents
Glossaire internat.
 
Gestion des actifs
Réglementation
GMAO
Diagnostic
Pathologie
TPM
Immobilier
Conférences
 
Publications
Guide national
Sécurafim
USB Privilège
Sciences & Maint.
Contrat type
Carnet ap. levage
Lettre RMD
Magazine
Ouvrages
GMAO
Diagnostic
Bibliothèque
Presse
 
Rencontres
AG Afim
Forum Afim
Innova-Maint.
Maint. Expo
Préventica
Euromaintenance
Conférences
 
Contacts utiles
Par thème
France
Europe
International
Francophonie

C'est arrivé dans les usines...

Flash électrique haute tension - Avril 2006
Le 26 avril 2006, un électricien d'une entreprise utilisatrice (électricien A) commence sa faction en milieu de journée, alors qu'un arrêt de maintenance technique prend fin sur le site. L'électricien A, sans être pressé par le temps, est chargé de réaliser les déconsignations des installations sur lesquelles les travaux sont terminés. Cela comprend notamment la remise en circuit d'un disjoncteur de 6 500 Volts (domaine Haute Tension), consigné précédemment par un autre électricien du site (électricien B). Lors de la consignation de l'installation, l'électricien B a positionné des tresses de mise à la terre, mais n'a pas signalé cette mise en sécurité. Lors de la déconsignation, l'électricien A ne voit pas les tresses de mise à la terre et réenclenche le sectionneur. Un flash électrique se produit, conséquence d'un court-circuit phase/terre : l'électricien A est atteint et projeté en arrière, les installations électriques sont largement endommagées (fusion des câbles, jeux de barres et cadenas). L'électricien A est brûlé au premier degré au cou, au visage et aux mains côté gauche (aucune lésion oculaire ni cardiaque).
Source : GIE Casq - 26/04/06

GIE Casq -

 

Analyse - Prévention - Réflexion

L'accident est survenu alors que l'électricien A intervenait seul sur un circuit haute tension

Analyse des risques :
- l'électricien A n'était pas habilité à travailler sur le domaine HT,
- il ne portait pas les E.P.I. spécifiques lors de la déconsignation (alors qu'ils étaient disponibles dans la cellule électrique et vérifiés régulièrement par lui-même),
- il n'a pas effectué les vérifications concernant les mises en sécurité avant de déconsigner.

Cet accident soulève trois problématiques :
- les compétences et la sensibilisation des personnels électriciens (connaissance de leur propre niveau d'habilitation, des moyens de protection à utiliser contre les risques de leur métier),
- la non prise en compte des habilitations du personnel pour l'affectation aux tâches,
- l'absence de signalisation terrain ou papier des mises en sécurité réalisées lors des consignations.

Mise en place des mesures de prévention :
- habilitation des électriciens en fonction des besoins du site (nouvelles habilitations pour le domaine HT),
- mise à jour de la liste des personnels électriciens et de leurs habilitations,
- consultation de cette liste pour l'affectation aux tâches à réaliser,
- sensibilisation des électriciens aux risques de leur métier, aux procédures à suivre et aux E.P.I. à utiliser,
- mise en oeuvre d'une signalisation claire de terrain pour repérer facilement les éventuelles mises en sécurité opérées (fanion de signalisation + affichage d'un mémento des étapes de consignation/déconsignation).

Delphine Michel - GIE Casq (Conseil Assistance Sécurité Qualité) -

Copyright Afim© 2018 - Mentions légales