Réseau maintenance

Réseau maintenance francophone
Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

 

Outils & Services    |    Fréquentes questions    |    Contact    |    Plan du site    |    Adhérents    |    GT
Afim
Adhésion
Association
Régions
 
Actualité

Agenda
Conférences
Lettre & RMD

L'Afim sur la Toile
Suivez l'Afim sur facebook
Suivez l'Afim sur twitter
 

ec@t-npmi.com

e-catalogue
Afim-Komerko
eCl@ss France
Conférences
 

Emploi
Fiches métiers
Trophée Frontinus
Offres / Demandes
Baromètre
Conférences
 
Formation
Formations Afim
Diplômes nationaux
Référentiels formation
SST
Conférences
 
SST - Risques
C'est arrivé...
Sécurafim
Analyse des risques
Données clés
Référentiels SST
Risques & MP
Prévention
Réglementation
Obligation formation
Risques industriels
Conférences
 
Marchés
Observatoire RM
Prestataires
Etudes de marché
Contrat type
Réglementation
Conférences
 
Normalisation
Normes & documents
Glossaire internat.
 
Gestion des actifs
Réglementation
GMAO
Diagnostic
Pathologie
TPM
Immobilier
Conférences
 
Publications
Guide national
Sécurafim
USB Privilège
Sciences & Maint.
Contrat type
Carnet ap. levage
Lettre RMD
Magazine
Ouvrages
GMAO
Diagnostic
Bibliothèque
Presse
 
Rencontres
AG Afim
Forum Afim
Innova-Maint.
Maint. Expo
Préventica
Euromaintenance
Conférences
 
Contacts utiles
Par thème
France
Europe
International
Francophonie

C'est arrivé dans les usines...

Accident mortel : chute de hauteur - Janvier 2006
Un accident mortel est survenu le 25 janvier 2006 sur un site industriel de Bourg-en-Bresse lors d'une intervention de démontage confiée par le donneur d'ordres à une société extérieure. Au cours des travaux qui avaient nécessité le démontage d'un garde-corps situé sur la plate-forme d'une hauteur de 2,4 m, un technicien de maintenance de l'entreprise utlisatrice, apparemment venu saluer le technicien de l'entreprise extérieure, est tombé en arrière depuis la plate-forme par l'endroit où le garde-corps avait été enlevé, chutant sur la tête. Le périmètre du chantier était signalé par une banderole souple. L'absence du garde-corps avait été signalée par ce même type de banderole.
Source : GIE Casq - 13/03/06

 

Analyse - Prévention - Réflexion

Il n'y a pas besoin de tomber de haut pour se blesser gravement... C'est pourquoi une attention toute particulière doit être portée aux interventions de maintenance en hauteur, même si cette hauteur est perçue comme faible. Il faut absolument arrêter de raisonner "travail en hauteur = travail à plus de 3 m"
Les banderoles souples type rubalise ne doivent pas être franchies, dès lors qu'elles délimitent une zone dangereuse. Dans le cas de risque de chute, elles ne doivent pas être positionnées en bordure immédiate du vide comme cela se voit souvent. En effet, lorsque l'on retire des protections collectives, des mesures de sécurité compensatoires efficaces doivent être prises. La rubalise de doit en aucun cas être considérée comme un dispositif de protection contre les chutes.

Aucune intervention ne doit démarrer sans que les mesures de prévention efficaces n'aient été mises en oeuvre. C'est seulement à ce prix que nous arriverons à prévenir ces accidents dramatiques.

Sébastien Jaffrezic - GIE Casq (Conseil Assistance Sécurité Qualité) -

Copyright Afim© 2018 - Mentions légales